L’École polytechnique fédérale de Lausanne et le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën travaillent sur un système capable de ressentir les émotions d’une personne assise au volant.

Une technologie qui pourra scanner nos visages

Des points précis du visage seront analysés pour déduire une émotion et faire réagir votre voiture en conséquence par exemple en réduisant l'intensité d'éclairage du tableau de bord en cas de stress ou en diffusant une musique apaisante en cas de colère.

Un pas de plus vers la voiture autonome.