La Google Car va vous scotcher sur place

La Google Car risquerait bien de vous scotcher au sens propre comme au sens figuré. Vous le savez, l’un des enjeux majeurs du véhicule autonome est la sécurité routière. Et, même si l’on a tendance à moins y penser, les piétons sont au centre des préoccupations.

Volvo qui table sur zéro morts au volant d’ici 2020, avait déjà mis au point un ingénieux airbag destiné aux piétons. La Google Car veut aller encore plus loin en proposant de scotcher la victime à sa carrosserie.

Le but : éviter que le piéton ne soit projeté en cas de collision. Car les blessures les plus sérieuses pour les piétons proviennent de la projection subie suite à la collision avec le véhicule, et non du choc lui-même.

Pour cela, le géant de la Silicon Valley a publié un brevet. Le principe est simple : l’auto serait recouverte d’une substance adhésive qui permettrait de retenir un piéton sur la carrosserie en cas de choc. Au lieu d’être projeté sur la voie, le piéton ainsi attrapé comme une mouche contre la carrosserie, ne risquerait donc pas le suraccident.

Brevet scotch Google Car

Une technologie qui interroge

Si cette technologie surprenante fonctionne, on peut se demander comment  laver une telle voiture sur laquelle va se coller tout ce qui passe : feuilles, mouches, poussière…

Rassurez-vous, les ingénieurs de Google ont pensé à tout : la firme de Mountain View a imaginé une pellicule protectrice qui se casserait comme une coquille d’œuf en cas de choc, laissant alors apparaître  la fameuse surface collante.