Suite à l'engorgement des sociétés de transport, le délai de livraison des pneus est susceptible d'être rallongé. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée.

Voitures électriques

Nos articles
  1. La Google Car va scotcher les piétons

    La Google Car risquerait bien de vous scotcher au sens propre comme au sens figuré. Vous le savez, l’un des enjeux majeurs du véhicule autonome est la sécurité routière. Et, même si l’on a tendance à moins y penser, les piétons sont au centre des préoccupations. Volvo qui table sur zéro morts au volant d’ici 2020, avait déjà mis au point un ingénieux airbag destiné aux piétons. La Google Car veut aller encore plus loin en proposant de scotcher la victime à sa carrosserie. Le but : éviter que le piéton ne soit projeté en cas de collision. Car les blessures les plus sérieuses pour les piétons proviennent de la projection subie suite à la collision avec le véhicule, et non du choc lui-même. Pour cela, le géant de la Silicon Valley a publié un brevet. Le principe est simple : l’auto serait recouverte d’une substance adhésive qui permettrait de retenir un piéton sur la carrosserie en cas de choc. Au lieu d’être projeté sur la voie, le piéton ainsi attrapé comme une mouche contre la carrosser

    Lire plus »
  2. La voiture électrique LeSEE : la Tesla chinoise

    Tesla (Insérer lien) a du soucis à se faire. Le géant chinois LeEco vient de présenter à Pékin le concept d'une voiture électrique (Insérer lien vers dossier voitures électriques) prometteuse. A l’origine de cette voiture qui se veut être laplus avancée du monde, le groupe LeEco, numéro un de la vidéo en Chine mais aussi acteur majeur de la téléphonie mobile et qui doit faire ses preuves sur le marché de l’automobile. 10 000 personnes ont assisté à la méga conférence de lancement mettant en scène le très joli concept LeSEE (prononcer « Lissi ») qui ambitionne ni plus ni moins de détrôner Tesla. À l’aide d’un téléphone doté d’un système de reconnaissance vocale, M. Jia, le chef de la direction de l’entreprise, a simplement hélé le chauffeur de la voiture, évoquant ainsi l’intention du groupe de certainement constituer dans le futur un service de voitures en autopartage. Après quelques instants, la LeSEE est apparue avec le chauffeur au volant. Puis, le chauffeur est descendu, M. Jia

    Lire plus »
  3. Formule E : les bolides électriques débarquent à Paris

    A défaut de les entendre passer, on devrait en entendre parler. Car samedi 23 avril, Paris accueillera pour la première fois un grand prix de Formule E au cœur même de la capitale, sur l’esplanade des Invalides. Une épreuve, et un spectacle, rendus possible en raison même de la spécificité des bolides : ils sont 100% électriques, et donc 100% non polluants, d’où le E de la Formule en question.

    Au programme : des manches de 20 minutes au cours desquelles les pilotes vont s’affronter au volant de monospaces visuellement proches des F1 thermiques, et aux accélérations similaires puisqu’elles abattent le 0 à 100km/h en 3 secondes. Le tout sans le bruit assourdissant de leurs grandes sœurs à essence.

    Volant Formule E AC

    La Formule E : l'avenir du sport auto

    Pour le moment, le cha

    Lire plus »
  4. La Tesla 3 ouvre les hostilités électriques

    C’est la chronique d’un succès annoncé. Sans que personne ne l’aie vue en vrai, la future Tesla a engrangé plus de 200 000 commandes en 24 heures, avec à la clé, 1000 euros d’acompte à chaque clic. C'est un record historique tous produits confondus... Il a suffit que le gourou, la nouvelle fée électricité, Elon Musk lui-même, dévoile la future petite de sa marque, la Model 3 façon keynote à la Steve Jobs, pour que le monde entier s’emballe.

    Tesla model 3

    La Tesla Model 3 : le grand défi d'Elon Musk

    Le truc de cette Tesla grande comme une Laguna ? Elle est moins chère que les précédentes. D’après le boss, elle devrait coûter 31 000 euros, bonus écolo non déduit, et pourra accueillir une famille de cinq personnes avec armes et bagages. En plus, elle disposera de série du pilote automatique et

    Lire plus »
  5. Essai Citroën e-MEHARI

    La Méhari, la jolie découvrable à tout faire des années 70 qu’on adorait tant, est de retour mais en version 100% électrique. Comme d'antan, l’e-MEHARI compte bien incarner la voiture d’été idéale. Idéale car la petite voiture ne redoute aucune intempérie, ni aucun grain de sable, pas plus que les traces de maillot de bains mouillés. Cette e-MEHARI se lave au jet d’eau jusque dans l’habitacle, vous emmène jusqu’aux plus oniriques criques sans contrainte, cheveux au vent.

    L'atout de cette E-MEHARI : sa bouille

    La petite voiture 4 places a été très bien dessinée.  L’e-Mehari, qui ressemble à la fois à un buggy des dunes et à un mini SUV, est plutôt petite en longueur et haute sur pattes, semble pourtant parfaitement solide pour affronter la route grâce à ses roues imposantes. Les deux arceaux ne gâchent en rien l’harmonie de cette petite auto vraiment craquante, pas

    Lire plus »
  6. Shiwa, la voiture autonome sans volant ni fenêtre

    Dans 20 ans, les plaisirs de l’automobile seront très différents de ceux que nous connaissons aujourd’hui. La voiture autonome nous semble déjà très éloignée de ce que nous aimons faire, à savoir conduire nous-mêmes. Et voilà que le concept-car Shiwa nous propose une auto sans fenêtre et sans volant. Une façon de vivre très éloignée de l’Evoque Cabriolet qu’Originauto vient de tester…

    Shiwa : un concept car connecté avec réalité augmentée (Inter)

    Les plus claustrophobes d’entre nous ont du souci à se faire. Car d’après Riccardo Balbo, le directeur de l’IED Turin (Institut Européen de Design), « le marché de l’automobile devrait commencer à proposer des véhicules comme Shiwa d’ici 15 ans ». Dans l’habitacle high tech de ce concept car élaboré par des étudiants de Ricar

    Lire plus »
  7. Les voitures électriques roulent vers la démocratie

    C’est l’info électrocutante du printemps : les voitures électriques viennent d’effleurer la barre des 1% du marché (0.9% exactement). Evidemment, c’est une goutte d’eau de 17 266 voitures immatriculées en 2015 en France qui se noie dans les 1,91 million d'unités vendues au total. Pourtant, certains y voient un signe très encourageant, comme Joseph Beretta. Il est président de l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere-France) et trouve que « ces chiffres confirment que les véhicules électriques rentrent dans les moeurs et prennent leur place sur le marché ». En tant que responsable de la promotion de ces engins, son enthousiasme est logique. Celui des constructeurs l’est moins, mais tout aussi réel. Les plus grands groupes de la planète ont développé leurs modèles spécifiques ou sont en train de le faire, de General Motors à Volkswagen, de Hyundai-Kia à Renault-Nissan, en passant par Mercedes et BMW. Les Renaul

    Lire plus »
Copyright © 2020 Originauto - Tous droits réservés.